Cardiologie préventive - Bourse de perfectionnement en recherche offerte par la 4e CICP, la FMCC et la SCC

    


Cette bourse de perfectionnement en recherche a été mise sur pied grâce à un octroi provenant des profits de la 4e Conférence internationale de cardiologie préventive (4e CICP) tenue à Montréal en 1997. Ces profits ont été offerts en parts égales par la Fondation des maladies du cœur du Canada (FMCC) et la Société canadienne de cardiologie (SCC). Ces fonds ont été capitalisés et les intérêts annuels servent à financer en partie une bourse de perfectionnement en recherche dans le domaine de la cardiologie préventive. Le reste de la bourse provient de la FMCC, de par son engagement à former de jeunes chercheurs en cardiologie au Canada.
 

Conditions d'admissibilité

Les candidats doivent posséder la citoyenneté canadienne ou suivre leur formation au sein d'un institut canadien. De plus, ils doivent détenir un diplôme terminal dans une discipline reliée au domaine de la santé, de même qu'un diplôme postdoctoral en recherche (médecins spécialistes, MD / M.Sc., MD/ Ph.D., RN / Ph.D., Ph.D., etc.) dans une discipline appropriée (épidémiologie, cardiologie, santé publique, sciences du comportement, etc.). Les candidats doivent entreprendre une carrière de chercheur indépendant dans un environnement académique après avoir complété le programme de bourse de perfectionnement en recherche. Cette bourse de perfectionnement en recherche ne peut être utilisée dans le but de compléter la formation menant à une spécialité.
 
La bourse de perfectionnement en recherche est accordée à un individu qui désire parfaire sa formation en cardiologie préventive dans une institution reconnue au Canada ou à l'étranger. La cardiologie préventive englobe l'étude des causes de maladies cardiovasculaires (MCV), cérébrovasculaires (MCB) et vasculaires périphériques (MVP) chez les individus et les groupes de population, l'épidémiologie des MCV, des MCB et des MVP, ainsi que le développement et l'évaluation de mesures de prévention primaires, secondaires et tertiaires de ces maladies, chez l'individu comme dans la population. Par prévention primaire, on entend les mesures visant à contrer l'apparition de la maladie; par prévention secondaire, celles qui préviennent les récidives, et par prévention tertiaire, la prévention des complications, la réduction de la gravité et la réhabilitation. Les analyses économiques des pratiques préventives, les études sur les politiques publiques, l'épidémiologie clinique ainsi que les déterminants sociaux et comportementaux des facteurs de risque et des maladies sont aussi admissibles. L'étude doit obligatoirement porter sur les individus ou les populations humaines.
 

Mise en candidature

Pour poser sa candidature, il faut remplir le formulaire de demande de bourses de fonctionnement et de perfectionnement de la Fondation que l'on peut télécharger à partir du site Web www.hsf.ca/research. Les demandes doivent parvenir aux bureaux de la Fondation avant l'échéance mentionnée dans les Lignes directrices pour les bourses de recherche.
 

Aide financière

Le comité d'examen des bourses de perfectionnement en recherche de la Fondation évaluera toutes les demandes reçues pour cette bourse. Les candidatures retenues devront obtenir une note élevée et le(la) récipiendaire sera choisi(e) par un jury formé du président de la FMCC (ou de son représentant), du président de la SCC (ou de son représentant) et de l'exécutif du 4e CICP.

Le nom du (de la) candidat(e) retenu(e) sera connu au printemps 2014 et l'aide financière devrait être versée dès le 1er juillet 2014. Ce prix peut être renouvelé jusqu'à concurrence de trois ans.
 
En plus de la bourse qui accompagne ce prix, une somme forfaitaire de 10 000 $ sera accordée au candidat reçu.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
La fondation des maladies du cœur du Canada
222, rue Queen, bureau 1402
Ottawa ON    K1P 5V9
613 569 4361, poste 257
research@hsf.ca

French