Bourse de recherche - Fondation des maladies du cœur du Canada/Pfizer - Comtois


Dr. Philippe Comtois
Université McGill

La fibrillation auriculaire, une agitation excessivement rapide des cavités supérieures du cœur causée par un battement cardiaque anormal, provoque l’accumulation et la coagulation du sang. Une parcelle de caillot pourrait se détacher et voyager dans les artères jusqu’au cerveau, où elle pourrait interrompre la circulation sanguine et provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC). Il est donc crucial d’identifier les causes, jusqu’ici inconnues, de la fibrillation.
 
Dr Philippe Comtois étudie l’activité électrique complexe qui contrôle les battements cardiaques afin de mieux comprendre ce processus. Il examine le rôle qu’y jouent les tissus cicatriciels qui se forment lorsque des cellules meurent. Ces tissus ne transmettent pas les signaux électriques essentiels au contrôle des battements cardiaques, mais la proportion et la distribution des tissus cicatriciels à l’intérieur du cœur pourraient s’avérer un facteur déterminant des arythmies.
 
À l’aide d’une coloration spéciale sensible aux impulsions électriques, Dr Comtois déterminera de quelle façon ces signaux sont transmis au cœur lors des battements cardiaques. Il utilisera aussi un modèle mathématique afin d’évaluer les effets des tissus cicatriciels. Il prévoit ainsi offrir de nouvelles pistes menant à des stratégies thérapeutiques.
 
Les travaux de Dr Comtois, effectués dans le cadre de sa bourse de recherche postdoctorale à l’Université McGill, sont supervisés par Dr Stanley Nattel. La Fondation des maladies du cœur a le plaisir de contribuer au succès de Dr Comtois, ainsi qu’à ses recherches qui sont à la fine pointe.
 
Soutien de Pfizer Canada

 
French