Bourse de recherche - Fondation des maladies du cœur du Canada /AstraZeneca - Ghanem

Dr. Noël Ghanem
Université d’Ottawa
 
L’interruption du débit sanguin ou la rupture de vaisseaux sanguins au cerveau peuvent entraîner un accident vasculaire cérébral (AVC) en faisant mourir les cellules cérébrales (neurones) de la région affectée. Idéalement, le cerveau pourrait remplacer les neurones endommagés ou détruits après un AVC. Ce type de remplacement pourrait être obtenu par l’utilisation de cellules souches, qui peuvent se transformer en tissus de toute sorte, y compris en cellules cérébrales.  
 
Dr Noël Ghanem, un boursier de recherches postdoctorales au sein du Groupe de recherche en neurosciences de l’Université d’Ottawa, se penche sur de nouvelles façons de faire de cette perspective une réalité. Selon Dr Ghanem, les tentatives antérieures d’introduction de cellules souches au cerveau ont été en très grande partie inefficaces car moins de 0,1 % de ces cellules sont effectivement devenues des neurones.  
 
Il maintient que la population de cellules souches récemment découverte à l’intérieur même du cerveau, bien que de quantité réduite et généralement inactive, représente une source plus prometteuse de neurones de remplacement. Dr Ghanem étudie la fonction de deux gènes du rétinoblastome qui jouent un rôle critique dans le contrôle et la production de nouveaux neurones. Il croit que l’intervention de ces gènes pourrait être manipulée afin que davantage de neurones produits à partir de cellules souches deviennent disponibles pour la réhabilitation après des dommages au cerveau. 
 
Bien que l’effet de la manipulation de ces gènes ait été démontré chez la souris, Dr Ghanem et ses collègues mènent en parallèle des expériences destinées à savoir si d’autres gènes jouent un rôle dans la migration de nouveaux neurones vers les sites endommagés par un AVC. 
 
Ces résultats pourraient mener à un traitement ciblé avec précision et destiné à restituer la capacité du cerveau à l’endroit même où elle a été perdue. Les travaux de Dr Ghanem sont supervisés par Dr Ruth Slack. 
 
Soutien d'AstraZeneca Canada Inc. 

 

French